fnpaydelaloirebanniere

Communiqué de presse d’Alain Avello, conseiller régional des Pays de la Loire, président du Collectif Racine (les enseignants patriotes)

Une expédition punitive dans un lycée nantais : resanctuariser l’Ecole !

A mesure que l’instruction et l’autorité ont déserté nos établissements d’enseignement, c’est la violence sociale qui y a pris place : de sanctuaires qu’ils n’auraient jamais dû cessé d’être, ils sont devenus ces lieux où sévit la délinquance ordinaire, où règne une insécurité croissante plaçant de plus en plus les enfants et les jeunes en situation de danger.

Ainsi le nouveau lycée Nelson-Mandela de Nantes, situé à proximité du Conseil régional, sur l’Île de Nantes, a-t-il été hier le théâtre de faits d’une extrême gravité : une bande d'une douzaine de jeunes  cagoulés et armés de battes de baseball y ont mené une expédition punitive, manifestement sur fond de rivalité entre bandes et de trafic de drogue, faisant deux blessés parmi les élèves.

Face aux autorités académiques minimisant l’affaire (« il n’y a aucune blessure grave »), un président de Région gardant un silence prudent, le groupe FN-RBM au Conseil régional entend placer les uns et les autres face à leurs responsabilités : l’Etat, d’abord, dont les politiques éducatives ont peu à peu désanctuarisé les établissements, la Région, ensuite, qui, en charge de la gestion des lycées, doit activer les leviers dont elle dispose pour y garantir la sécurité de tous.